Collaboration

Vous vous sentez distrait ? Voici comment vous concentrer sur vos objectifs

Par Patrick Dubuisson , le mardi, 25 octobre 2022, 19h31 — Objectifs - 11 minutes de lecture
Vous vous sentez distrait ? Voici comment vous concentrer sur vos objectifs

Quand il s’agit de se fixer des objectifs, vous avez peut-être entendu cette sagesse : « Le plus dur est de commencer. »

Il est délicat de vaincre l’inertie – surtout pour les objectifs à court terme. Lorsqu’il fait froid dehors et que vous êtes bien au chaud dans votre lit, vous n’avez probablement pas envie de mettre vos chaussures et de courir un kilomètre ou deux. Mais une fois que vous serez sur le terrain, vous serez heureux d’avoir atteint votre objectif.

Mais ce dicton ne tient pas lorsqu’il s’agit d’objectifs à long terme. Ceux-ci sont tout aussi difficiles à réaliser qu’à commencer. Il n’est pas facile de rester concentré lorsque tant de distractions risquent de vous faire dévier de votre chemin.

Peut-être qu’une mauvaise évaluation de vos performances vous a fait sentir que vous n’étiez pas digne de réussir, alors vous avez arrêté de chercher l’emploi de vos rêves. Ou, au lieu d’économiser pour des vacances, vous avez fait des folies pour sortir avec vos amis.

Il y a une raison pour laquelle la plupart des gens abandonnent rapidement leurs résolutions du Nouvel An : se concentrer sur des objectifs est un travail difficile.

Heureusement, avec les bons outils, vous pouvez rester sur la bonne voie. Cela demande du temps et des efforts, mais c’est une compétence que vous pouvez améliorer. Voici tout ce que vous devez savoir pour vous concentrer sur vos objectifs.

L’ABC de la fixation d’objectifs

Si vous voulez vous concentrer sur vos objectifs, vous devez vous préparer à réussir. Cela signifie utiliser les bonnes méthodes de fixation des objectifs. Une option souvent recommandée consiste à utiliser les objectifs SMART. Vous pouvez fixer des objectifs SMART au travail, ou ailleurs dans votre vie.

SMART est l’acronyme de :

    • Spécifique : vous avez un résultat clair en tête pour votre objectif.
    • Mesurable : vous disposez d’une mesure qui vous permet de définir le succès.
    • Réalisable : vous pouvez raisonnablement vous attendre à atteindre votre objectif avec vos compétences et ressources actuelles.
    • Pertinent : votre objectif est aligné ou du moins n’est pas en conflit avec vos autres objectifs de vie.
    • Limité dans le temps : vous avez une date limite claire pour atteindre votre objectif.

Si vous utilisez déjà cette méthode, vous êtes dans une bonne position. Ces étapes vous aident à fixer de grands objectifs que vous pouvez réellement atteindre. Et lorsque vous savez que le succès est possible, il est beaucoup plus facile de rester motivé pour les atteindre. En étant attentif et donc réaliste dans la fixation de vos objectifs, vous augmentez vos chances de réussite.

3 facteurs qui peuvent rendre difficile la concentration sur vos objectifs

Il y a un million et une choses qui peuvent vous faire dévier de votre route, même avec le meilleur plan d’action. La première étape pour éviter que cela ne se produise est d’identifier les détracteurs potentiels dans votre vie.

Voici quelques facteurs courants qui influencent votre capacité à vous concentrer et comment y faire face.

1. Votre environnement

Lorsqu’il s’agit de se concentrer sur ses objectifs, votre environnement joue un rôle important. Votre capacité à aller au bout de vos ambitions est influencée par :

  • Avec qui passez-vous du temps ?
  • Où vous habitez
  • Ce que vous lisez, regardez et écoutez

Considérez les médias sociaux. Ces plateformes sont en fait conçues pour capter et retenir votre attention. Elles exploitent votre peur de manquer quelque chose, vous attirent avec des notifications inutiles et vous piègent dans un défilement sans fin.

Ce qu’il faut faire : C’est à vous de modifier votre environnement pour soutenir vos objectifs personnels et professionnels plutôt que de vous en détourner. Par exemple, vous pouvez bloquer les notifications des médias sociaux.

2. Votre volonté

La motivation est un sentiment. Et, tout comme le rire ou la tristesse, elle disparaît aussi vite qu’elle est apparue. Votre motivation peut vous aider à sortir du lit, mais elle disparaîtra au premier signe d’ennui.

La volonté, en revanche, est comme un muscle, et ne doit pas être confondue avec la motivation. Elle vous permet de surmonter ces moments de manque de motivation. Mais pour qu’elle soit efficace, vous devez l’entraîner.

Que faire : par la méditation et de petits actes de maîtrise de soi, vous pouvez dompter vos impulsions, étape par étape.

3. Votre état d’esprit

Un phénomène connu sous le nom de pensée de l’inévitabilité peut se produire lorsque vous acceptez votre destin comme une conclusion inévitable. Cela se produit, que vous en soyez conscient ou non, et vous devez donc changer votre état d’esprit et faire en sorte que cela fonctionne pour vous.

Par exemple, si vous avez un penchant pour la négativité, vous risquez d’anticiper l’échec avant même d’avoir commencé. Cela crée une prophétie auto-réalisatrice : vous échouez parce que vous avez déjà accepté l’échec comme une issue probable. Mais l’inverse peut également être vrai. Si vous croyez que vous pouvez réussir et que vous organisez votre vie autour de cette idée, vous préparez votre esprit à la réussite.

Ce qu’il faut faire : Vous pouvez modifier votre environnement, créer de nouvelles habitudes et adapter vos routines pour orienter votre vie vers la réussite. Tout commence par une attitude mentale positive. L’échec est moins probable si toutes les parties de votre corps tirent dans la même direction (et par là, nous voulons dire vers l’avant).

Comment toujours se concentrer sur ses objectifs

Maintenant que vous êtes conscient de vos distractions potentielles, que pouvez-vous faire à leur sujet ? Nous avons déjà fait allusion à certains remèdes. Mais voici une liste plus substantielle de conseils pour vous concentrer sur vos objectifs :

1. Créer ou trouver un meilleur environnement

Demandez-vous si votre lieu de résidence, votre cercle social ou vos collègues vous aideront à atteindre vos objectifs – ou vous en empêcheront. Si vous voulez travailler dans l’industrie cinématographique, vous voudrez probablement déménager à New York ou à Hollywood.

La ville dans laquelle vous vivez n’a peut-être pas d’importance, mais vous auriez intérêt à trouver un appartement avec une pièce supplémentaire que vous pourriez utiliser comme bureau. En résumé : déterminez ce dont vous avez besoin pour réussir.

2. Rendez vos objectifs visibles

Notez vos objectifs et collez-les sur le miroir de votre salle de bain ou sur l’écran de votre ordinateur. Créez un tableau d’affichage et accrochez-le au mur. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que vous pouvez voir vos objectifs régulièrement. S’ils disparaissent de votre vue, ils disparaîtront rapidement de votre esprit.

3. Exploitez votre liste de tâches

Vous ne deviendrez pas le PDG d’une entreprise Fortune 500 du jour au lendemain. Utilisez la méthode SMART pour créer des objectifs et des tâches plus petits qui s’appuient les uns sur les autres et vous rapprochent de votre grande ambition. Fixez des objectifs quotidiens, mensuels et annuels pour progresser constamment vers des objectifs clairs.

4. Poursuivez des objectifs qui vous passionnent

S’amuser est un excellent facteur de motivation intrinsèque. Si vous n’aimez pas le travail que représente la poursuite de vos objectifs, vous aurez plus de mal à vous concentrer. Souvenez-vous de la raison pour laquelle vous faites tout cela en premier lieu. Il existe de nombreux types de motivation, mais l’automotivation est toujours une option durable.

5. Récompensez-vous

Créez un système de motivations extrinsèques pour vous aider à réussir. Manger une barre de chocolat après avoir réalisé un temps record peut vous donner le coup de dopamine nécessaire pour continuer à vous entraîner en vue d’obtenir ce record.

6. Étudiez votre métier

Si vous voulez devenir un bon écrivain, lisez des livres bien écrits. Si vous voulez créer une entreprise, renseignez-vous sur les autres entreprises de votre secteur et établissez un réseau avec les PDG. Les personnes qui réussissent sont des experts dans le domaine qu’elles ont choisi.

7. Trouvez vos interlocuteurs

Vous êtes la compagnie que vous fréquentez. Entourez-vous de personnes qui vous élèvent et soutiennent vos objectifs, pas d’amis toxiques.

8. Exercice

C’est un objectif valable en soi. Mais faire plus d’exercice peut également vous aider à réussir dans d’autres domaines de votre vie. Il vous aidera à améliorer votre santé mentale, à stimuler votre énergie et à augmenter votre concentration.

9. Méditer

La pleine conscience peut vous aider à discipliner votre subconscient et à clarifier vos pensées. C’est un moyen utile d’exercer votre volonté tout en faisant preuve de compassion envers vous-même. Et comme nous l’avons déjà mentionné, la pleine conscience vous aidera à vous fixer de meilleurs objectifs.

10. Supprimez les pertes de temps qui vous rendent léthargique.

Évitez de regarder trop souvent la télévision ou de naviguer sur les médias sociaux. Ces types d’activités sapent souvent l’énergie et limitent la productivité. Vous pouvez également limiter ou supprimer d’autres vices, comme la consommation d’alcool. Parfois, vous ne savez jamais ce qui vous retient jusqu’à ce que vous le laissiez partir.

11. Pratiquer l’amour

Pratiquez tous les types d’amour – pas seulement l’amour romantique. Trouvez des personnes avec lesquelles vous pouvez être vous-même, qu’il s’agisse d’amis ou de membres de votre famille. Partagez votre joie et votre temps avec eux. Les câlins – ou le contact physique en général – sont essentiels pour permettre à notre corps de gérer le stress, de réduire les inflammations et de retrouver le calme.

12. Prenez le temps de vous amuser

Faire volontairement une pause peut vous permettre de vous ressourcer et de continuer à travailler sur vos objectifs. Le mot clé ici est « intentionnellement ». Vous ne laissez pas quelque chose vous distraire. Au contraire, vous le faites parce que c’est bon pour vous. Si vous avez du mal à trouver du temps pour vous reposer, ajoutez-le à votre calendrier. Pour éviter l’épuisement professionnel, il faut un repos préventif et proactif.

13. Essayez des conseils de productivité

La plupart d’entre elles sont des recommandations à plus grande échelle. Voici donc quelques conseils pour vous aider à vous concentrer sur vos tâches quotidiennes :

  • Terminez d’abord les tâches importantes, puis passez aux tâches moins importantes.
  • Apprenez à vous concentrer sur un seul objectif à la fois en évitant le multitâche.
  • Supprimer les distractions
  • Pratiquez la pleine conscience de façon régulière
  • Faites de courtes pauses
  • Évitez la procrastination
  • Créez la liste des tâches de demain à la fin de la journée
  • Ayez un partenaire responsable
  • Maintenez une alimentation saine pour alimenter votre cerveau

Essayez une nouvelle stratégie de gestion du temps, comme la technique Pomodoro.

Comprendre vos motivations

Il y aura des jours où vous n’arriverez pas à vous concentrer. Vous vous sentirez léthargique et fatigué – et toute la volonté du monde ne vous sortira pas de ce marasme. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la motivation peut être éphémère. Vous pouvez faire apparaître ce sentiment temporairement si vous le souhaitez.

Mais parfois, vous devez vous pencher sur cette baisse de régime. L’incapacité à aller jusqu’au bout est un signe que vous devez vous reposer. Et, ce faisant, vous pouvez revoir vos motivations fondamentales pour vous préparer à l’avenir.

Voici quelques exemples de motivateurs que vous pouvez utiliser pour vous donner un coup de pouce supplémentaire :

  • Incitations : Vous pouvez essayer de vous récompenser pour avoir atteint certaines étapes. Célébrer vos victoires peut vous donner l’envie de continuer.
  • Réussite : savourez vos réussites et rappelez-vous qu’il y en a d’autres à venir. Méditer sur ce point peut vous donner un second souffle.
  • Peur : prendre des décisions uniquement par peur est peu judicieux. Mais, à petites doses, certains types de stress peuvent vous donner un regain de motivation.

Limitez vos distractions

Vous avez créé vos objectifs SMART. Vous croyez en vous. Vous vous êtes mis en situation de réussite. Il ne vous reste plus qu’à vous concentrer sur le travail lui-même.

Voici quelques derniers conseils pour limiter vos distractions dans l’accomplissement de vos tâches quotidiennes :

  • Éteignez votre téléphone
  • Utilisez des écouteurs pour annuler les bruits extérieurs
  • Évitez le multitâche
  • Nettoyez votre espace de travail
  • Trouvez le bon environnement de travail
  • Récompensez-vous à chaque étape de votre parcours

Vous pouvez faire ces petites choses chaque jour pour obtenir ce que vous voulez. Et, si vous apprenez à vous concentrer sur vos objectifs, vous apprendrez à maximiser votre potentiel pour être le meilleur de vous-même.

Avatar photo

Patrick Dubuisson

Je suis un professionnel du recrutement, qui partage sa vie entre sa famille, son boulot, et surtout son boulot.  J'ai 42 ans, toutes mes dents, un labrador, un pavillon de banlieue dans les Yvelines, une femme, deux enfants, un break et je passe des vacances au Touquet tous les ans, quand je ne vais pas chasser l'ours au bord du lac Baïkal ou boire de la vodka avec Nicolas. J'aime la course à pied, le squash, le tennis, le mikado, la vodka et la roulette.

Voir les publications de l'auteur