Valider une formation de management en hôtellerie-restauration grâce au VAE

En 2020, a été mis en place un dispositif permettant de transformer une expérience professionnelle en diplôme, en titre ou en certification. Il s’agit de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Donc, si vous souhaitez que votre formation de management en hôtellerie-restauration soit reconnue, il vous faudra réaliser une VAE. Voici en quelques mots comment s’y prendre.

L’analyse du dossier de recevabilité

Vous aspirez au titre professionnel de Responsable de service en hôtellerie, tourisme et restauration ou à une VAE master en hôtellerie-restauration ? Il vous faudra d’abord constituer et analyser un dossier de recevabilité. Pour cela, vous devrez vous rendre dans une école ou un centre offrant la possibilité de valider vos formations et vos expériences en VAE. Des séances d’échanges devront alors être organisées. Elles porteront sur votre projet professionnel et sur ce que requiert la certification demandée.

Un dossier administratif sera ensuite élaboré : le dossier de recevabilité en question. Ce dernier sera ensuite soumis à un examen. Le dossier sera alors déclaré soit éligible soit non éligible à une VAE. Si ce dossier de recevabilité est éligible à la VAE, une autre réunion sera organisée. Il s’agira d’un entretien de positionnement au cours duquel vous vous entendrez avec les autorités sur la suite de la procédure de réalisation de la VAE.

La constitution du dossier de validation

Si vous comptez faire une VAE de votre formation, vous devrez être en mesure de convaincre les autorités que vous avez les compétences et l’expérience requises. C’est dans ce but que le dossier de validation est constitué. Il faut donc veiller à bien garnir ce dossier de sorte à mettre de votre côté toutes les chances d’obtenir la certification que vous souhaitez.

Ainsi, les accompagnements sont autorisés et même fortement recommandés. Cependant, il est toutefois possible de s’en passer, si vous comptez entièrement sur les pièces essentielles demandées. Une fois le dossier constitué, il devra être déposé auprès de l’administration de l’école ou du centre de la VAE. Ce dossier sera ensuite transmis à un jury de validation qui se chargera d’en faire une étude préalable.

La soutenance en face du jury de validation

L’étude préalable du dossier de validation étant achevée, vous recevrez une lettre de convocation pour une soutenance dudit dossier devant le jury. Il est composé de professionnels du management en hôtellerie et restauration, enseignant dans le centre ou venus d’ailleurs.

La soutenance sera une forme d’entretien entre le jury et vous. Vous devrez ainsi répondre avec assurance et pertinence à leurs différentes questions. Le jury pourra alors délibérer et statuer sur la décision à prendre quant à la validation de votre formation ou de votre expérience professionnelle.

La délibération du jury

Compte tenu de l’impression que vous aurez produite chez les membres du jury lors de la soutenance et de par votre dossier, ces derniers prendront une décision finale. Ainsi, la validation de votre formation ou de votre expérience professionnelle peut vous être attribuée soit partiellement soit totalement. Elle peut également vous être refusée. Si la validation est partielle, vous disposerez de 5 ans pour parfaire vos connaissances ou augmenter votre expérience.

Avant de prétendre à une VAE, il est indispensable d’avoir un an d’expérience professionnelle dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *