Leadership & Management

Tout ce que vous devez savoir pour être un bon manager

Par Patrick Dubuisson , le mardi, 25 octobre 2022, 19h35 - 7 minutes de lecture
Tout ce que vous devez savoir pour être un bon manager

Pensez à l’expérience professionnelle que vous avez le moins appréciée.

C’était peut-être votre premier emploi dans un fast-food. Au moment où le rush du midi battait son plein, votre patron a craqué sous la pression. Au lieu de chercher des solutions, il vous a reproché d’être responsable de l’accumulation des commandes de nourriture.

Bien sûr, ce n’était pas votre faute. Vous avez fait de votre mieux avec les outils dont vous disposiez, et un bon chef aurait dû le reconnaître.

Être un bon manager est difficile. Que ce soit dans un restaurant ou dans une salle de réunion, les dirigeants doivent donner à leurs collaborateurs des objectifs à atteindre, et non les punir lorsque les choses tournent mal.

Mais que faut-il pour être un bon manager ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous le dire.

8 traits d’un grand manager

Les meilleurs managers fixent des objectifs clairs, stimulent l’engagement des employés et valorisent le bien-être de leurs subordonnés directs. Quel que soit votre style de management, voici quelques clés pour être un bon manager :

1. Alignez votre équipe sur les objectifs de l’organisation

Tenez votre équipe au courant des objectifs de votre organisation. Les entreprises s’adaptent constamment pour se conformer aux réglementations ou pour devancer leurs concurrents sur le marché. Heureusement, votre équipe est sûrement brillante, rapide et adaptable.

Montrez aux membres de votre équipe comment leur travail s’inscrit dans le contexte général. Cela aura un impact important. Après tout, les gens sont au mieux de leur forme lorsqu’ils reconnaissent leur importance pour la mission.

2. Faire preuve d’empathie

N’oubliez pas que les personnes que vous gérez ont des pensées, des sentiments et des émotions qui comptent. Soyez attentif à leur charge de travail, faites le point avec eux régulièrement et reconnaissez qu’ils ont aussi une vie personnelle.

L’intelligence émotionnelle contribue grandement à instaurer la confiance avec votre personnel.

Si vous traitez bien les gens, ils seront plus enclins à se manifester lorsque vous aurez besoin d’eux. Votre équipe vous tiendra au courant des tenants et aboutissants de son travail et sera plus disposée à collaborer. La magie opère lorsque les gens se sentent en sécurité et travaillent ensemble.

3. Devenez un maître de la délégation

Si vous voulez savoir comment devenir un chef de projet, vous devez savoir comment déléguer les tâches, et non les accomplir toutes vous-même. Pour respecter les délais, vous devez faire en sorte que chacun comprenne son rôle et vos attentes. Et, surtout, faites-leur confiance pour les mener à bien. Vous pourrez alors vous réjouir de leur réussite.

4. Fixez des objectifs SMART pour vos employés

Les employés doivent connaître l’objectif de leur rôle. De simples tâches liées à un projet peuvent sembler dénuées de sens si elles ne s’accompagnent pas d’un objectif plus important. Les bons managers savent ce qu’ils attendent des individus et le communiquent efficacement. Fixez des objectifs SMART pour chaque membre du personnel. SMART signifie :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Réalisable
  • Réaliste
  • En temps utile

Ce type de définition d’objectifs permettra à vos employés de garder les choses claires et concentrées.

5. Communiquer, communiquer, communiquer

Comme toute relation, diriger une équipe exige une bonne communication constante. Vous devrez veiller à ce que les réunions se déroulent dans les règles, résoudre les conflits dès leur apparition et vous adapter aux styles de travail des autres. Utilisez l’écoute active pour entendre ce que les gens attendent de vous et communiquez ce que vous attendez d’eux.

Vous pouvez améliorer vos compétences en communication avec l’aide d’un coach professionnel. Chez RecrutementPro, vous aurez accès à des outils et à des conseils pour vous aider à améliorer vos compétences en matière de leadership.

6. Jouez sur les compétences de votre équipe

Les meilleurs leaders connaissent les forces et les faiblesses de chaque membre de l’équipe. Faites régulièrement des évaluations de performance. Montrez aux personnes que vous dirigez ce qu’elles font bien et ce qu’elles peuvent améliorer. Planifiez ensemble l’acquisition de nouvelles compétences. Et surtout, donnez du pouvoir à votre équipe en croyant en elle.

7. Préparer les gens à la réussite

Demandez aux membres de votre équipe ce dont ils ont besoin et, si les ressources le permettent, fournissez-leur. Cela peut signifier investir dans des programmes de formation ou s’abonner au logiciel de gestion de projet idéal.

Ou bien, cela peut être aussi simple et pratique que d’installer des chaises plus confortables ou d’investir dans une excellente machine à café pour le bureau. Il suffit parfois de peu de choses pour créer un environnement de travail agréable.

8. Inspirez

Les grands leaders sont réconfortants lorsque les temps sont durs et célèbrent d’abord les victoires de l’équipe.

Faites en sorte que votre objectif soit d’aider les membres de votre équipe à devenir la meilleure version d’eux-mêmes. Non seulement cela remontera le moral des employés, mais cela encouragera la résilience et la créativité.

Évitez les habitudes suivantes

S’il y a beaucoup de choses à faire pour être excellent, les managers doivent aussi se méfier de certaines habitudes. En voici quatre à éviter pour être un manager et un leader efficace :

1. Micromanagement

À moins que vous ne proposiez un retour constructif, évitez de dire à quelqu’un comment faire son travail. Vous l’avez engagé pour une raison, alors laissez-le travailler.

Surveiller les épaules de quelqu’un ne fait qu’engendrer du stress, de l’anxiété et peut-être même des erreurs, ce que vous essayez précisément d’éviter.

2. Fournir trop de solutions

En tant que manager, les gens comptent souvent sur vous pour résoudre les problèmes. Mais à moins que quelqu’un ne vous demande explicitement de l’aide, il est préférable de rester en retrait.

Faites confiance à vos employés, qui sont suffisamment doués pour résoudre les problèmes par eux-mêmes. Cela fera d’eux de meilleurs travailleurs à long terme et leur montrera que vous avez confiance en leurs capacités.

3. Jouer les favoris

C’est souvent le rôle d’un leader de désamorcer les tensions au bureau. Si vous faites preuve d’un favoritisme flagrant, vous ferez le contraire.

Cette pratique sème la méfiance au sein de votre équipe. Elle indique également aux gens que le travail acharné n’a pas d’importance – vous avez juste besoin d’une « entrée » avec le patron.

4. Diriger avec son ego

On a compris. Obtenir ce poste de manager est une grosse affaire. Vous avez travaillé dur pour y arriver.

Mais que cela ne vous monte pas à la tête. Les employés peuvent voir si vous essayez de vous mettre en valeur. Restez humble, soyez authentique et faites du bon travail. Votre leadership parlera de lui-même.

Comment recruter un bon manager

Trouver un nouveau manager pour votre entreprise est difficile. Voici quelques stratégies à envisager :

  1. Ayez un ensemble standard de questions qui révéleront leurs qualités de leadership. Par exemple, « Parlez-moi d’une fois où vous avez aidé un employé à améliorer une erreur ». En posant les mêmes questions à chaque candidat, vous serez en mesure de comparer les réponses. Cela peut vous aider à voir qui est le mieux adapté au rôle et à l’entreprise.
  2. Soyez pointilleux. C’est un travail important. Vos critères doivent être élevés.
  3. Interviewez les candidats sur la base de recommandations. Si vous connaissez et respectez quelqu’un, vous pouvez compter sur lui pour vous recommander d’excellents candidats.

Besoin d’un coup de main ?

Ne vous sentez pas obligé de gérer seul votre évolution de carrière. Être un bon manager demande du temps, de la patience et du travail. Que vous souhaitiez améliorer votre gestion du temps ou briguer un nouveau poste de direction, les coachs RecrutementPro peuvent vous guider vers le succès.

Avatar photo

Patrick Dubuisson

Je suis un professionnel du recrutement, qui partage sa vie entre sa famille, son boulot, et surtout son boulot.  J'ai 42 ans, toutes mes dents, un labrador, un pavillon de banlieue dans les Yvelines, une femme, deux enfants, un break et je passe des vacances au Touquet tous les ans, quand je ne vais pas chasser l'ours au bord du lac Baïkal ou boire de la vodka avec Nicolas. J'aime la course à pied, le squash, le tennis, le mikado, la vodka et la roulette.

Voir les publications de l'auteur