Le DAF à temps partagé, pilote de la stratégie d’entreprise

On pense que les directeurs financiers ne sont utiles que pour les grandes entreprises, les petites entreprises peuvent pourtant y prétendre ! La différence est que ce directeur administratif et financier (DAF) est à temps partagé.

Profiter des conseils d’un professionnel est un avantage majeur pour toute entreprise qui souhaite se développer dans les meilleures conditions possibles.

Découvrons ensemble les avantages d’un DAF à temps partagé au sein d’une entreprise, et quels sont ses contraintes.

Un partenaire pour son entreprise

Bien que les DAF soient peu requis dans des entreprises qui possèdent moins de 20 salariés, ils peuvent apporter une expertise très utile à un dirigeant. En effet, travailler avec un DAF temps partagé représente un coût financier non-négligeable mais c’est en même temps un investissement intéressant.

Un DAF n’est pas un consultant et pas non plus un expert-comptable, il est plutôt considéré comme un partenaire, un co-pilote de l’entreprise qui possède une bonne connaissance de la comptabilité. Il met ses connaissances en la matière au service du dirigeant qui a besoin d’être aiguillé dans l’orientation de ses stratégies.

Réservé pendant longtemps aux grandes entreprises, le DAF propose aujourd’hui un service « à temps partagé » pour les entreprises plus petites. En résumé, le DAF intervient dans plusieurs entreprises au lieu d’être présent tout le temps dans une unique entreprise.

Un DAF vise donc des entreprises qui emploient moins de 50 salariés, ce qui représente un marché d’opportunités à hauteur de 500 000 entreprises.

L’une de ses missions est de donner une meilleure visibilité à un dirigeant grâce à l’élaboration de bilans prévisionnels, de tableaux de bords, de business plan. Il a pour mission également de gérer la trésorerie de l’entreprise.

Pour finir, son aide est précieuse dans le cadre du pilotage de ses différents services (fournisseurs, service comptable…).

En somme, le DAF à temps partagé permet au dirigeant de s’orienter, de savoir vers quels objectifs il se rend. C’est la différence avec un expert-comptable qui n’apporte que des données permettant au dirigeant de faire le bilan d’une trajectoire passée.

Un service calibré à l’entreprise

On peut se demander ce que gagne un dirigeant de TPE à faire appel à un DAF à temps partagé. En premier lieu, cela permet de bénéficier de services de façon plus souple puisqu’il est plus disponible en termes de temps et de finance pour une petite entreprise. Les prix pour bénéficier de ses services sont entre 1000 et 1200 euros par jour environ. Sa présence peut être modifiée et adaptée selon les besoins du dirigeant.

Les compétences d’un DAF vont permettre en plus à une entreprise de gagner en professionnalisme au niveau de la gestion (gestion des factures par exemple). Il va faciliter l’accès à différents outils professionnels qui amélioreront la gestion de l’entreprise.

Un lien de confiance

Le rôle d’un DAF est aussi d’instaurer une relation de confiance avec les dirigeants avec lesquels il travaille. Situé au coeur des problèmes de l’entreprise, il échange et soutient les dirigeants en comprenant les difficultés qu’ils doivent affronter. C’est pour cela un DAF doit être bien choisi, c’est une personne avec qui l’on passe du temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *