Faut il choisir le vote en ligne pour vos assemblées générales ?

Le vote dans les entreprises, à la base, manuel peut désormais se faire en ligne. La question est de savoir si cette manière de faire est tout aussi fiable que la précédente. Les avantages qu’offre le vote en ligne sont-ils si importants ? Peut-on minimiser les éventuels inconvénients qu’il peut engendrer ?

Le vote en ligne dans les Assemblées Générales d’actionnaires de structures

Le vote en ligne, avec Capbloc pour une Assemblée Générale entre actionnaires, nécessite un contrat d’association. Depuis 2020, l’organe convoquant les réunions d’assemblées générales d’actionnaires d'une structure, peut choisir de la faire par visioconférence. Ceci était en raison de la crise sanitaire, mais actuellement, il est assez remarqué que cette méthode perdure. Ce serait sans doute à ses effets positifs.

Les nombreux avantages du vote en ligne

Pour commencer, le vote en ligne réduit énormément les dépenses. L’avancée de la technologie et les besoins variant du monde actuel ont instauré le principe de démocratie en ligne. Il existe assez de logiciels, dont Cap bloc, agissant comme systèmes de vote. Ils offrent un taux assez élevé de transparence, de sûreté et d’efficacité du vote. Les votants sont plus à leurs aises et ne pourront être influencés par personne. Chacun a un meilleur profil de la situation et une vue générale de tout ce qui se passe. Parlant de dépenses, le vote en ligne annule ainsi les frais de transport. Il empêche également la survenue de potentielles complications lors des déplacements. On peut citer entre autres, les accidents de route ou encore les embouteillages.

En outre, l’organisation de l’élection est simple. En temps normal, elle prend beaucoup de temps à être réalisée par la commission électorale. Les élections nécessitent à la base un cadre adéquat, la préparation des bulletins et le dépouillement final. Par le biais du vote en ligne, on maximise l’efficacité de même que la flexibilité pour la réalisation. Au lieu de chaque fois convoqué des réunions entre les actionnaires de la structure, il suffit ici d’envoyer un rappel à ceux-ci. Quelques clics permettent de voir les participants actifs. Le professionnalisme est conservé, car les salutations d’usage ne pourront être faites.

Enfin, le vote en ligne participe au respect de l’environnement. Il consomme moins de ressources et réduit à 2 %, la contamination en CO2, comparé au vote présentiel. Concernant le taux d’erreur, il se voit réduire considérablement. Plus de souci de perte de document. Les résultats des élections respectent toutes les lois juridiques de même que les principes électoraux convenus.

Les limites du vote en ligne

Les élections peuvent être sujettes de fraude lorsqu’elles sont effectuées en ligne. Celles-ci peuvent être orchestrées par le comité d’organisation ayant accès physique au serveur. Le plus dangereux est qu’elles ne se remarqueront même pas. Par ailleurs, les autorités de certification n’ont pas le pouvoir de vérifier les bases du serveur de vote. Les créateurs des sites de vote ne mentionnent pas la faisabilité des fraudes internes. Cette situation peut même être comparée à un piratage d’entreprise. Les mécanismes de fraude sont diversifiés et empêchent ainsi la transparence du scrutin.

Le vote en ligne est comme tout autre sujet, avec ses avantages et inconvénients. On estime, cependant, que les effets positifs prennent largement le dessus. Adopter le vote grâce en ligne pour les Assemblées Générales d’actionnaires de structure serait donc la meilleure option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *