Les 3 Règles d’or du CV

Règles d’adaptation et de personnalisation des CV

Il s’agit donc de s’approprier l’ensemble des caractéristiques de son environnement, c’est-à-dire, dans le cadre du recrutement, de l’annonce à laquelle vous allez répondre, de l’entreprise au sein de laquelle vous allez postuler, des interlocuteurs qui vont vous lire, pour transformer le message que vous souhaitez délivrer.

Concernant le CV, se mettre en capacité d’adapter et de personnaliser son CV signifie qu’il ne s’agit pas de construire un ou deux CV « adaptés », mais qu’il s’agit d’être prêt à créer autant de CV que de situations auxquelles vous allez être confronté, que de réponses à des annonces, ou de candidatures spontanées que vous allez devoir faire.

De même que pour le succès au cours d’un entretien, le mot clé pour réussir la composition de ses CV est « adaptation ». Avec les moyens bureautiques dont nous disposons aujourd’hui, personne ne peut avoir d’excuses s’il n’a qu’un seul CV photocopié en deux cents exemplaires, et le refait tous les cinq ans ! Chaque CV peut et doit être construit sur mesure pour l’entreprise à laquelle on postule ou l’annonce à laquelle on répond. De même qu’au cours de l’entretien vous allez vous efforcer de coller aux attentes de vos interlocuteurs. Votre CV doit également tenir compte, dans la formulation des expériences, du développement de tel ou tel point, de ce que vous savez du poste à travers l’annonce.

Connaissance de soi et de ses compétences

La deuxième règle d’or est également très simple. Pour réussir un bon CV, mais également de bons entretiens et, de manière plus large, pour réussir sa recherche d’emploi, il est essentiel d’avoir une excellente connaissance de soi.
Ce qui est important, c’est de passer en revue toutes les situations d’apprentissage que vous allez pouvoir valoriser dans votre recherche d’emploi.

On pourrait penser de prime abord qu’il n’y a rien de plus simple que de parler de soi… Pourtant, il arrive souvent que des candidats soient pris au dépourvu par cette simple requête, au cours d’un entretien : « parlez-moi de vous ! ».

Il faut bien comprendre qu’un CV, une lettre de motivation ou un entretien ne relèvent pas d’une communication spontanée, amicale. C’est même plutôt tout le contraire et il s’agit d’une communication codifiée qui doit être travaillée afin d’atteindre un objectif. Cet objectif, c’est la valorisation de votre candidature auprès de vos interlocuteurs pour les inciter à penser que vous êtes le meilleur candidat et que c’est à vous qu’ils doivent faire confiance pour l’emploi que vous visez.

Il y a mille et une manières différentes de présenter une même réalité et en fonction de l’angle sous lequel on regarde une expérience, elle n’a pas forcément la même valeur pour celui qui la considère. Attention, il ne s’agit pas de mentir ou de travestir la réalité, il s’agit seulement de réfléchir à la meilleure manière de présenter votre expérience pour la valoriser aux yeux de vos interlocuteurs.

C’est précisément à l’ensemble de ces objectifs que va répondre l’autobilan professionnel. À travers un certain nombre d’exercices, il s’agit de vous amener à réfléchir à vos acquis professionnels, aux compétences que vous avez pu acquérir au cours de vos différentes expériences et à la meilleure manière de les valoriser.

La réalisation de ce travail d’autobilan professionnel va être déterminant pour la réussite de votre recherche d’emploi pour deux raisons principales :
– La première raison concerne le fait que cet autobilan va vous aider à clarifier vos choix en termes d’orientation professionnelle, ce qui facilitera le ciblage de votre recherche d’emploi et rendra l’expression de vos motivations plus aisée.
– Le second point consiste dans le fait qu’en réalisant ce travail approfondi de description de votre passé professionnel au sens large vous allez recueillir une matière première que vous allez pouvoir transformer ensuite dans la construction de vos CV et dans la construction des arguments de vos futurs entretiens.

Clarté et lisibilité

Votre curriculum vitae est l’ambassadeur de votre candidature ! C’est un point de départ, c’est une sorte de clé qui vous ouvrira (ou non) la porte de l’entretien de recrutement, qui vous permettra de défendre, avec des mots et des arguments, les qualités de votre candidature. Vous pouvez le faire avec des services de CV template

Le CV remplit la même fonction que vos mots, vos arguments, vos attitudes au cours de l’entretien. Sauf que, dans ce cas d’espèce, l’interaction se déroulera non pas entre deux individus, deux personnalités, mais entre une feuille de papier ou un écran d’ordinateur et les yeux du lecteur. La fonction du CV est donc de convaincre la ou les personnes qui le liront qu’il existe une convergence entre vos expériences, capacités et compétences et le contenu du poste à pourvoir.

Quel usage en sera fait par ceux qui le liront ?

L’objectif des lecteurs de votre CV est de trouver ce qu’ils cherchent en quelques coups d’œil : formation de base, convergence entre les compétences qu’ils recherchent et les expériences principales qu’ils vont trouver dans votre CV. Il faut quelques secondes pour que l’œil se fasse une opinion : il faut donc faire un effort important de simplicité et de clarté.

Il faut prendre en considération qu’un CV est fait pour dire l’essentiel de votre expérience, pas le détail. Il vaut mieux développer les grandes missions plutôt que se perdre dans les activités.
Le seul objectif du CV pour le recruteur est de décider si oui ou non il peut être utile de vous rencontrer.

Le recruteur ou le manager qui va examiner votre CV ne va pas y consacrer beaucoup de temps. Il ne faut donc pas surcharger votre CV d’informations. Le lecteur de votre CV doit en quelques secondes et quelques coups d’œil comprendre à qui il a affaire.

Pour faire le bon choix dans l’information à valoriser, il faut vous mettre dans la peau de la personne qui va lire votre CV. Plutôt que de mettre une liste d’activités, ce qui minimise souvent les responsabilités réelles de l’emploi ou ne permet pas à la personne qui lit le CV de situer votre niveau de responsabilité dans cette activité, il vaut mieux formuler des phrases qui permettront à votre interlocuteur de bien situer la nature de votre expérience et de vos responsabilités. Lorsqu’ils sont susceptibles de valoriser votre candidature, des chiffres clés peuvent être utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *