L’épargne salariale

L’épargne salariale est un système d’épargne collective et facultative, permettant aux salariés d’une entreprise de se constituer un placement à long terme turcs avantageux. Les sommes qui vont constituer l’épargne sont notamment prélevées sur le salaire et bloquées pendant plusieurs années. Ce système est également avantageux pour la société qui offre cette possibilité d’épargne puisqu’elle diffère le moment du décaissement d’une partie des créances salariales.
Fin 2001, une enquête révélait que 40% des salariés français bénéficiaient d’une forme de participation au sein de leur entreprise, et plus d’un quart aurait un plan d’épargne en entreprise . Mais seulement 3% des salariés des PME étaient concernés par cette possibilité.
La loi du 19 février 2001, complétée par ses décrets et circulaires d’application, a amélioré, étendu et encouragé ce dispositif.
Désormais, les petites et moyennes entreprises peuvent se regrouper par profession ou géographiquement pour créer un plan d’épargne interentreprises. L’épargne salariale devrait ainsi connaître ses prochaines années un essor singulier au sein des entreprises, eu égard à la souplesse de mise en place de ces plans.
Par ailleurs, l’avantage de l’intéressement des salariés permet de développer au sein de l’entreprise une culture actionnariale de nature ŕ influencer le climat social de l’entreprise .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *